Qwant choisit les supercalculateurs NVIDIA DGX-1 pour ses applications de deep learning

Qwant, le moteur de recherche européen qui respecte la vie privée de ses utilisateurs, a équipé ses infrastructures de données et de calcul avec des supercalculateurs DGX-1. La technologie NVIDIA permet à Qwant de gagner des capacités de calcul immenses pour accélérer ses efforts de recherche et de développement, qui permettront d’offrir des produits puissants et inédits basés sur des applications de deep learning (ou « apprentissage profond »).

Le supercalculateur DGX-1 est le premier système dédié au monde pour le deep learning et l’analyse accélérée en intelligence artificielle (IA). Chaque unité délivre des performances égales à 250 serveurs conventionnels, et est intégrée de base avec du matériel et des logiciels dédiés au deep learning. Les équipes R&D de Qwant utilisent le DGX-1 dans différentes applications de machine learning et de deep learning, qui exigent des analyses et des calculs croisés très rapides de grandes quantités de données.

Quelles applications pour un moteur de recherche ?

Par exemple, Qwant classe des documents que le robot d’indexation du moteur de recherche rassemble à travers tout le web. Le NVIDIA DGX-1 lui permet de le faire de façon bien plus efficace en alimentant des réseaux convolutifs (« convnet » ou CNNs) et des réseaux neuronaux récurrents (RNNs) qui permettent à Qwant d’automatiser la compréhension et la classification du contenu.

Le NVIDIA DGX-1 sert également pour des algorithmes (tels que du gradient boosting) que Qwant développe pour créer des forêts d’arbres de décisions. Qwant les utilise notamment pour détecter du spam qui pourrait sinon nuire à la qualité de résultats de recherches, ou pour détecter des contenus inappropriés qui ne devraient pas apparaître dans ses résultats lorsque les utilisateurs ont activé la recherche sûre (safe search). De tels filtrages automatisés nécessitent des traitements de grands ensembles des données, ce que le DGX-1 peut calculer plus vite et de façon plus accessible.

Parmi d’autres applications, Qwant utilisera cette grande capacité de calcul pour détecter immédiatement de nouveaux contenus (images et vidéos) qui devraient être classés en tant que contenus adultes, en utilisant des architectures CNN, RNN, et LTSM.

Des résultats adaptées et sans tracking

Pour fournir des résultats de plus en plus précis et pertinents, Qwant utilisera des opérations matricielles clés sur les GPUs NVIDIA® Tesla™ du supercalculateur DGX-1. De telles opérations sont utilisées pour classer les pages web et leur contenu dans les résultats de recherches, et pour fournir les résultats qui sont les plus adaptés à la recherche et à l’intention réelle de l’utilisateur.

« Nous sommes très heureux de ce partenariat avec NVIDIA. Pace qu’il combine à la fois ce matériel puissant et ces logiciels optimisés sur lesquels nous pouvons bâtir, les supercalculateurs DGX-1 nous permettent de véritablement débrider nos travaux R&D. Nous allons bientôt fournir de nouveaux services très excitants que nous avons imaginés et développés, mais qui demandaient des capacités de calcul que Qwant n’avait pas jusqu’à présent », explique Eric Léandri, président de Qwant.

« Les applications de deep learning  vont changé les expériences de recherche et de navigation des utilisateurs — en fournissant des informations plus précises et filtrées — tout en respectant la vie privée », ajoute Serge Lemonde, DL Startups Business Director de NVIDIA pour l’Europe. « Seul le supercalculateur NVIDIA DGX-1 est capable de fournir la vitesse, la performance, et l’échelle nécessaires pour les nouveaux produits de deep learning de Qwant ».