Qwant : lingua corsa, lingua nostra

Qwant : lingua corsa, lingua nostra

Le moteur de recherche Qwant tient à féliciter les géants de l’internet qui ont pris conscience de l’existence de la langue corse. À l’heure d’une globalisation massive, Qwant a toujours souhaité développer les identités locales.

C’est pourquoi le moteur de recherche européen a lancé, il y a déjà 6 mois, son interface entièrement en langue Corse. Nous sommes fiers aujourd’hui d’être le seul moteur de recherche entièrement corse.

Pour ce faire, la société a notamment créé des emplois sur l’île, à Bastia et Ajaccio.

Qwant : lingua corsa, lingua nostra

Le co-fondateur du moteur de recherche, Eric Leandri lui-même d’origine corse, s’exprime ->

« Nous sommes heureux de voir que notre démarche fait des émules. En ouvrant la voie à la langue corse, nous souhaitions que d’autres acteurs du web suivent ce chemin. La langue appartient à un patrimoine commun, à un territoire, et elle a vocation à évoluer sur les nouveaux supports susceptibles de la diffuser un maximum. C’est pourquoi nous ne pouvons que nous féliciter de la décision du moteur de recherche américain, qui prend enfin la mesure de l’enjeu, après 15 ans d’oubli. »

Lancé en 2013, Qwant est un moteur de recherche européen tourné vers la protection des données, qui respecte la vie privée des utilisateurs et la neutralité du web en ne collectant aucune information à des fins commerciales. Avec sa déclinaison Qwant Junior, destinée aux plus jeunes, le moteur a dernièrement gagné la confiance du Ministère de l’Education Nationale pour développer une interface spécialement conçue pour les enfants, sans publicité ni accès à un éventuel contenu violent. Evviva : « Qwant Zitelli » hà da ghjunghje da quì à pocu !

 

Une implication forte au sein des initiatives insulaires

En plus d’avoir investi le domaine linguistique, Qwant est aussi partenaire de la manifestation Bastia Ville Digitale, et de la récente Corsican Tech, un accélérateur d’initiatives innovantes constitué d’un pool de start-ups et d’un Club d’Open Innovation. Qwant est également partenaire d’Ajaccio Quartiers numériques.

Le moteur de recherche travaille également main dans la main avec l’Université de Corse sur plusieurs projets, dont le projet e-Fran « Cintu », qui a pour objectif de créer un centre d’immersion numérique.

 

Sarah Defranchi, 28 ans – Travaille pour Qwant depuis novembre 2014

– Comment avez-vous intégré le moteur de recherche Qwant ?

« J’ai été recrutée pour le poste de chargée de projet langue corse, alors que je travaillais bénévolement pour le magazine A Piazzetta. Il était important pour moi de continuer à travailler pour la langue, et qui plus est dans le domaine du web. Si vous m’aviez dit, il y a quelques années, que j’aurais pu travailler depuis Bastia pour un moteur de recherche européen, je vous aurai probablement ri au nez. Aujourd’hui, c’est mon quotidien. Mon poste, créé spécialement, s’est transformé en CDI et nous travaillons actuellement sur plusieurs fonctionnalités du site. »


Qwant hè statu u primu mutore à parlà corsu. L’altri ci sò ghjunti sei mesi dopu. Ùn hè mai troppu tardi… ma face piacè di vede ch’è no simu stati antivisti !

È per avà, Qwant ferma u solu à prupone un situ chì sia sanu sanu in lingua corsa.

À prestu cari users, nant’à Qwant

A squadra di Qwant.